Page-titre Qu'est-ce que la FICE? Quoi de neuf sur le site Adressez-vous à nous
Les événements de la FICE Liens Déclarations d'intentions Projets
Congrès et assemblées Conseil fédéral et Comité exécutif Comment se servir de ce site Publications

 

Ordre du jour de l’Assemblée générale à Berlin, mardi 17 septembre 2002

(début: 11.00 a.m.)


1. Informations générales

2. Elections (Président, Secretaire général, Trésorier)

3. Election des contrôleurs aux comptes

4. Admission et exclusion de membres de plein droit

5. Rapport du Président

6. Programme d’action de la FICE

7. Rapport du Trésorier

8. UNESCO et Conseil de l’Europe

9. Plan financier de la FICE

10. Budget et cotisations des membres

11. Rapport des contrôleurs aux comptes

12. Revision des statuts

13. Divers

(Cet ordre du jour est conforme à l’article 5.2 des statuts)


Minutes de l’Assemblée Générale à Berlin - 17 septembre 2002

Présents :
Sena Druzic - Bosnie Herzégovine / Yougoslavie
Viara Todorava - Bulgarie
Dashenka Tashkova - Bulgarie
Søren Hegstrup - Danemark
Karen Scott - Danemark
Nicole Janze - Allemagne
Wolfgang Trede - Allemagne
Friedhelm Peters - Allemagne
Hans Ullrich Krause - Allemagne
Gerd Schemenau - Allemagne
Birgit Heinisch - Allemagne
Siegrid Kinzinger - Allemagne
Kathleen Lane - Angleterre/Pays de Galles
David Lane - Angleterre/Pays de Galles
Sari Laaksonen - Finlande
Martti Kemppainen - Finlande
Daniel Collombet - France
Jean-Pierre Trinquier - France
René Bernard - France
Francois-Richard Joubert - France
Daniel Vidaud - France
Malay Dewanji - Inde
Emmanuel Grupper - Israel
James Anglin - Canada
Hashem El Husseini - Liban
Inese Jurgena - Lettonie
Zoja Chehlova - Lettonie
Robert Soisson - Luxembourg
Theo Binnendijk - Pays-Bas
Famke Schiff - Pays-Bas
Onno van Praag - Pays-Bas
Aad Vroon - Pays-Bas
Anton Tobé - Pays-Bas
Wim Kok - Pays-Bas
Evelyn Eichmann - Autriche
Helga Stefanov - Autriche
Jaroslaw Utrat Milecki - Pologne
Jadwiga Królikowska - Pologne
Simona Farces - Roumanie
G. Manlycen - Roumanie
Toma Mares - Roumanie
Ioan Neacsu - Roumanie
Marta Abvarado - Russie
Emilia Chervinskaya - Russie
Andrew Hosie - Ecosse
Roland Stübi - Suisse
Rolf Widmer - Suisse
Suzanne Widmer - Suisse
Thomas Mächler - Suisse
Bojan Dekleva - Slovénie
Špela Razpotnik - Slovénie
Adela Hadžiomerovic - Europe du Sud-est
Zdenka Havlasová - Tchéquie
Vlasta Hrdlicková - Tchéquie
Carol S. Kelly - Etats Unis


Bievenue
Le président de la FICE International Theo Binnendijk dit la bienvenue aux délégués.

1. Informations
• Vue que la suite des différents points de l’ordre du jour a été changée, un nouvel ordre du jour est distribué.
• Modification des statuts: Ce sujet a été inscrit à l’ordre du jour à la suite de l’admission de l’Europe du Sud-est comme membre associé. Après un examen approfondi des statuts, une modification de ceux-ci s’est révélé inutile parce qu’ils admettent déjà l’adhérence de groupements supra-nationaux. Le droit de vote de ces membres est le même que celui des sections nationales.
• Christine Karner ne peut pas participer aux séances de la FICE : elle souffre toujours des séquelles d’un accident dont elle fut victime au mois de mai. L’Assemblée générale lui enverra une carte.

2. Minutes de l’Assemblée générale de Maastricht - mai 2000
Durant la réunion du CE le 16 septembre 2002 on a remarqué que Theo Binnendijk avait oublié de mettre les minutes de l’Assemblée générale tenue à Maastricht à l’ordre du jour et qu’il n’avait pas d’exemplaire sur lui pour le présenter à l’Assemblée de Berlin. Il s’excuse de sa négligence. Les minutes seront présentées à l’Assemblée générale en 2004.
A faire: Les minutes de l’Assemblée générale de Maastricht seront mises à l’ordre du jour de l’Assemblée générale 2004.
3. Rapport du président
En considération des élections, Theo Binnendijk résume son premier mandat et ses projets pour les deux ans à venir. Theo Binnendijk n’est pas content des résultats obtenus. Ce mécontentement est essentiellement dû aux conséquences qu’a eues la démission du Secrétaire général et à l’échec des tentatives pour trouver un successeur à ce poste. Theo Binnendijk remercie le trésorier, les vice-présidents et le secrétariat de l’avoir appuyé dans l’exécution de sa mission.
• Contacts au niveau international: Theo Binnendijk a établi de nouveaux contacts et approfondi ceux qui existaient déjà: IFCO, AIEJI et ENSCW. Il a rencontré Malya Dewanji qui veut mettre en place une plate forme asiatique.
• Grâce à David Lane, le site internet de la FICE International a été mis en place. Les textes anglais sont prêts, mais il manque encore les traductions allemandes et françaises. Christine Karner est prête à collaborer.
• Il est absolument nécessaire que les projets soient précis par rapport aux objectifs, structures et compétences. Malgré les multiples activités dans les pays membres, il est difficile de dire qui est la FICE et de décrire son action.
• Le CE a décidé de rédiger des brochures sur l’action de la FICE et de porter une plus grande attention à la communication externe.
• Le Conseil fédéral et l’Assemblée générale devraient donner occasion aux pays membres d’échanger leurs expériences.
• Les relations FICE International - FICE Europe: pour des raisons de santé, Robert Soisson ne se porte plus candidat à la présidence de FICE Europe. Onno van Praag démissionne également de son poste. Etant donné qu’aucun candidat ne s’était présenté pour prendre leur succession, le CE avait proposé de présider provisoirement FICE Europe. A sa surprise, Theo Binnendijk a appris lors de la réunion de CE du 16 septembre 2002 qu’il y a des candidatures françaises pour les postes.
• La situation financière de la FICE est un thème qui revient à chaque CF sur le tapis parce qu’il le règlement des cotisations pose toujours des problèmes. Il est proposé de constituer un groupe de travail qui se penchera sur la question comment trouver de nouvelles ressources financières. Son action sera coordonné par le trésorier.


4. Rapport du trésorier
Le trésorier Richard Joubert commente son rapport:
• Le 31 décembre 2000 le solde positif s’éleva à CHF 7.648,55; à cette date, les ressources disponibles étaient de : CHF 45.495,85
• Fin 2001 le solde positif était de CHF 15.747,54. Le 31 décembre 2001, les ressources disponibles s’élevaient à CHF 64.706,54. L’excédent s’explique par l’absence d’un secrétaire général ce qui a permis d’économiser CHF 10.000 et à l’investissement du président et son secrétariat. Certaines cotisations n’ont été réglées qu’après le 31 décembre 2001.
• L’excédent 2001 fut utilisé pour la mise en place du site internet FICE-International.
• Le 10 août 2002 la FICE International disposa d’un montant de CHF 60.468,74.
• Le montant disponible pour rembourser le secrétaire général est de CHF 10.000.
• Les recettes de la FICE International se constituées exclusivement des cotisations. Le trésorier propose de maintenir les cotisations 2001/2002 pour les années 2003/2004.
• Les cotisations proposées constituent la base du budget 2003 et 2004. En 2003, la FICE International jouit encore d’une subvention de la Fondation Pestalozzi qui est de CHF 10.000. Tenant compte des problèmes causés par la démission du secrétaire général, la Fondation avait accordé à la FICE une subvention annuelle de CHF 10.000/an pour 2002 et 2003.
• Le trésorier propose de réserver aux projets un montant de CHF 10.000 ce qui correspond à la moyenne de trois ans.
• Certains pays à devises faibles ont demandé que leurs cotisations soient réduites. Pour accorder cette réduction, il faut l’accord du CE. Les réductions ne sont jamais accordées pour une période prolongée; il faut rester prudent parce que les cotisations constituent actuellement les seules recettes de la FICE. En ce qui concerne les pays qui avaient demandé une réduction, les cotisations respectives n’ont pas encore été fixées. Les contrôleurs aux comptes ont vérifié les comptes et constaté que la FICE est une association „saine“.


Rapport des contrôleurs aux comptes
Les contrôleurs aux comptes ont vérifié la comptes et les pièces justificatives. Les comptes expliquent bien la situation financière de la FICE International et montrent que le trésorier a géré avec soin le patrimoine de l’association.
Martti Kemppainen, membre de la commission aux comptes, signale que la FICE a besoin de plus d’argent. Ces moyens proviendront de toute évidence d’associations diverses: pour cette raison, Martti Kemppainen propose de s’associer des contrôleurs externes.

5. UNESCO et Conseil de l’Europe
Richard Joubert a présenté un rapport sur son action au sein de l’ UNESCO et du Conseil de l’Europe.
Résumé :
• La FICE a su consolider sa position au sein de l’; elle a été élue au Conseil des ONG. La présence dans les organisations internationales est importante; pour réaliser des coopérations et le financement de projets, il faut que la FICE fasse savoir quelle est son action.
• Richard Joubert a représenté la FICE dans deux groupes de travail du Conseil des ONG: le premier s’occupe de la ’Formation et Culture’, l’autre de la Charte sociale européenne qui s’occupe essentiellement de la lutte contre la pauvreté.
• Les autres groupes de travail auxquels il s’est joint sont ceux des « Droits de l
homme“ et de la „Recherche et éthique ».
• Le président du Conseil de l’Europe, M. Heydt, interviendra lors du congrès au sujet du Conseil des ONG.
• En octobre et novembre 2001, Richard Joubert a représenté la FICE durant deux conférences du Conseil de l’Europe.
• A la demande de Wolfgang Trede, Richard Joubert a proposé au président du Conseil des ONG, Zielinski, d’intégrer la FICE à l’action du groupe ‘égalité hommes et femmes ‘Mme Wolff représentera la FICE dans ce groupe de travail.

6. Réactions aux rapports / Discussion et acquittement

Rapport du président
Robert Soisson:
• Il est regrettable que l’ordre du jour de l’Assemblée n’est pas conforme aux us et coutumes de la FICE. Theo Binnendijk remercie Robert Soisson de son intervention.
• Les livres relatifs au congrès de la FICE à Maastricht 2002: le nom de la FICE n’est indiqué nulle part bien que la FICE fut co-organisatrice de ce congrès. Selon Robert Soisson le président de la FICE doit veiller à ce que le rôle de la FICE soit mis au clair. Theo Binnendijk aussi est convaincu qu’il faut rendre visible la contribution de la FICE. Les deux livres cependant ont été édités par la section néerlandaise et là, son influence est nulle.
• Site FICE International: vu ce qui a été réalisé jusqu’alors dans ce contexte, Robert Soisson croit que les coûts sont trop élevés. Le site n’a été mis en place que tardivement, n’a rien de spécifique et, pour lui, il n’est pas clair si le montant inclut aussi les traductions nécessaires. Il sera nécessaire de discuter ce sujet au sein du CF.
Sari Laaksonen
• Croit également que les membres du CF doivent avoir plus souvent l’occasion pour échanger idées et expériences.
• Elle félicite Theo Binnendijk de ses contacts avec les autres associations internationales.
Emilia Chervinskaya
• Informe les délégués de la présence de Theo Binnendijk lors d’une réunion de Lions International à Bruxelles le mois dernier.
Malay Dewanji
• Déclare que les projets de la FICE, ses nouvelles structures et plate formes consolideront la position de la FICE.

Le rapport du président est approuvé par l’Assemblée générale. Theo Binnendijk remercie les délégués de leur confiance.

Rapport du trésorier
C’est sur la base du rapport des contrôleurs aux comptes que l’Assemblée générale donne son approbation au rapport du trésorier pour les années 2000/2001. Theo Binnendijk remercie Richard Joubert de son investiissement.
L’Assemblée générale donne quitus aux trésorier et contrôleurs aux comptes.

UNESCO et Conseil de l’Europe
L’Assemblée générale approuve les rapports relatifs à l’UNESCO et le Conseil de l’Europe.

Richard Joubert se retirera de ses fonctions au sein de la FICE au cours de cette année. Il fut actif au sein de la FICE pendant de longues années et ceci à plusieurs niveaux: à celui de l’ANCE France, à celui de la FICE International et, ces dernières années, en tant que trésorier de la FICE International.
Theo Binnendijk demande à l’Assemblée générale de remercier Richard Joubert de son investissement en faveur de la FICE et lui donner le statut de membre d’honneur. L’Assemblée générale donne son approbation.

7. Elections : Président/Trésorier/ Secrétaire général
Président: Depuis deux ans, Theo Binnendijk est président de la FICE; il se porte candidat pour un nouveau mandat de deux ans. Il n’y a pas d’autre candidat. Theo Binnendijk est réélu; il accepte son élection et remercie les délégués de leur confiance.
Trésorier: Rolf Widmer est le seul candidat. Il est prêt d’exercer cette fonction qu’il considère comme très important. Selon lui, la FICE doit préciser ses objectifs pour avoir accès à de nouvelles ressources. Les membres peuvent compter sur sui et il espère de pouvoir compter sur eux. L
L’Assemblée général élit Rolf Widmer comme trésorier. Il accepte son élection et remercie les délégués de leur confiance.

A défaut de candidats, l’élection du secrétaire général n’a pas lieu.
LA FICE poursuivra ses efforts pour se donner un secrétaire général. Theo Binnendijk propose que les vice-présidents se partagent certaines des tâches. Anton Tobé ne veut pas assumer le mandat d’un secrétaire général, mais il est prêt, en tant que vice-président, à se charger de certaines des tâches de celui-ci. Il appuiera Theo dans la mise en place de contacts internationaux (notamment dans l’Europe de l’est).

Quand, d’ici à l’an 2004, la FICE réussit de trouver secrétaire général, celui-ci n’aura pas le droit au titre de secrétaire général puis qu’il n’a pas été élu. Le Conseil fédéral a le droit de confier à cette personne certaines des missions du secrétaire général car il est habilité de nommer un secrétaire intérimaire.
Malay Dewanji signale qu’il connaît quelqu’un qui serait prêt à assumer cette fonction pendant deux jours par semaine.
A faire: Le président reste en contact avec Malay Dewanji à ce sujet.

8. Election de la commission aux comptes
Emmanuel Grupper et Malay Dewanji sont prêts à agir comme contrôleurs aux comptes. L’Assemblée générale les élit comme membres de la commission aux comptes.
L’Assemblée générale approuve la proposition de Martti Kemppainen qui était de soumettre les comptes à un audit externe.
A faire: Une demande portant à un audit externe sera préparée pour l’Assemblée générale 2004.

9. Admission et exclusion de membres de plein droit
Depuis longtemps, l’ “Union of Social Child Care” n’a ni réglé ses cotisations ni participé aux activités de la FICE.
Suite à cela, l’Union of Social Child Care a recu une lettre du trésorier lui signalant que tout retard de règlement aura pour conséquence l’exclusion de l’association. L’Assemblée générale décide que l’Union of Social Child Care sera exclue de la FICE.

Depuis la réunion du CF à Budapest en avril 2002, l’Ecosse est membre associé. . IL n’est donc plus admissible de maintenir la dénomination „FICE Grande Bretagne (FICE UK)“. La dénomination correcte est ’FICE Angleterre et Pays de Galles’. Cette proposition est approuvée par l’Assemblée générale.

Il incombe à l’Assemblée générale de déclarer les membres associés membres de plein droit. Avant d’arriver au statut de membre de plain droit il s’écoule parfois de un à deux ans. L’Europe du Sud-est est membre associé depuis octobre 2001, la Bulgarie depuis presque deux ans. Etant donné que le temps est long jusqu’à la prochaine Assemblée générale, le président propose de les déclarer membres de plein droit. L’Assemblée générale y approuve : la Bulgarie et l’Europe du Sud-est sont félicitées. Les représentants sont contents et remercient les délégués.

La Russie (membre associé depuis septembre 2001) peut devenir membre de plein droit en avril 2003.
L’Ecosse (membre associé depuis septembre 2001) voudrait attendre septembre 2004 avant de devenir membre de plein droit.

10. Programme d’action
Rolf Widmer souligne l’importance de la bonne coopération entre la FICE Europe et la FICE Internationa à l’avenir.

11. Divers
Kathleen Lane présente une résolution qui a pour sujet la “menace d’une attaque des Etats Unis à l’Iraq et les conséquences pour les enfants iraquiens“ qui doit être communiquée au Secrétaire général des Nations Unies.
La FICE doit prendre position et ceci de manière nette. Le texte présenté par Kathleen Lane est discutée au cours du Conseil fédéral.
La FICE doit être vigilante et se porter partie contre toute guerre. Carol Kelly invite la FICE de mettre un accent plus fort sur son rôle de « messager de la paix ».

Daniel Vidaud propose que la FICE intervienne dans l’immédiat et n’attende pas la prochaine Assemblée générale. La FICE doit mettre à profit les contacts qu’elle entretient depuis longtemps; d’autres associations non-gouvernementales et le Conseil de l’Europe pourraient l’appuyer.


A faire:
- Les minutes de l’Assemblée générale de Maastricht 2000 sera mis sur l’ordre du jour 2004 etzt. (Famke Schiff)
- Theo Binnendijk restera en contact avec Malay Dewanji au sujet de la personne qui sera éventuellement intéressé au poste du Secrétaire général.
- Une proposition portant sur un contrôle externe des comptes sera préparée pour l’Assemblée générale 2004. (Emmanuel Grupper/Malay Dewanji)