Page-titre Qu'est-ce que la FICE? Quoi de neuf sur le site Adressez-vous à nous
Les événements de la FICE Liens Déclarations d'intentions Projets
Congrès et assemblées Conseil fédéral et Comité exécutif Comment se servir de ce site Publications

 

La FICE – Questions et Réponses

Que signifient les initiales FICE ?

FICE est l’acronyme de “Fédération Internationale des Communautés Educatives”. Cette dénomination ne défnit cependant pas clairement les activités qui sont les siennes.

Que fait la FICE?

Son ambition est d’établir des critères de qualité élevés pour la prise en charge socio-éducative des enfants et adolescents, de ceux, en particulier, qui ne peuvent pas vivre dans leurs familles. Certaines de ses activités concernent les enfants eux-mêmes; pour l’essentiel cependant, elle s’emploie à appuyer les personnes qui se préoccupent de leur prise en charge.

La FICE organise des conférences, fait paraître diverses publications, dirige le programme d’experience professionnel ainsi que de nombreux autres projets. De manière générale, la FICE offre à ses membres nationaux les avantages d’un réseau, la possibilité d’échanger idées et expériences de pays à pays, de prendre connaissance d’autres façons de faire, de se lier d’amitié avec des confrères/consœurs dans d’autres pays.

La FICE ne s’intéresse-t-elle qu’aux enfants et adolescents?

Les enfants et les jeunes en général sont le souci premier de la FICE. Il arrive cependant que les sections nationales de la FICE aient des membres, individuels ou collectifs, travaillant avec une autre « clientèle » : un grand nombre des problèmes que soulèvent l’assistance à l’enfance se retrouvent en effet dans la prise en charge d’autres groupes. La FICE entend cependant continuer à se concentrer sur le travail avec les enfants, afin de ne pas se disperser et de conserver son expertise spécifique.

J’ai entendu dire que la FICE s’adressait essentiellement aux éducateurs en institution. Est-ce toujours vrai ?

A l’origine en effet, la FICE a vu le jour pour venir en aide aux éducateurs travaillant avec des enfants placés en institution. Depuis de nombreuses années cependant, la FICE compte des membres oeuvrant dans d’autres cadres: à côté des éducateurs en institution, on y trouve des éducateurs sociaux, des pédagogues, des psychologues, des enseignants ainsi que des membres d’autres professions. (On y compte des douzaines de titres professionnels différents, très variables selon les pays). Certains travaillent dans des foyers d’accueil, d’autres dans des écoles, des centres de jour, ou encore d’autres services publics. A côté des éducateurs, qui sont en première ligne, la FICE recense aussi des directeurs d’institutions, des professeurs et des chercheurs, des inspecteurs, tous ceux qui, d’une façon ou d’une autre, s’emploient à former et à soutenir les éducateurs.

Pour que l’aide socio-éducative soit de première qualité, elle ne doit pas cesser d’évoluer, d’être ouverte à des nouvelles idées, à de nouvelles pratiques. La FICE ne cesse donc elle aussi d’évoluer. Elle est le lieu où prendre connaissance des nouvelles manières de penser.


La FICE a un nom français. Ses membres doivent-ils obligatoirement parler français?

Les trois langues officielles de la FICE sont l’allemand, l’anglais et le français. Ce sont elles qui sont employées lors des grandes manifestations internationales de la FICE. A cette occasion, des interprètes sont présents pour traduire dans chacune de ces trois langues. Un grand nombre des membres de la FICE sont en outre capables de s’exprimer en deux langues. Il n’est généralement pas difficile de s’y faire comprendre.

Ceux qui ne parleraient aucune de ces trois langues devraient s’assurer les services d’un interprète parlant leur langue et une des langues de la FICE. 

Les manifestations organisées par les sections nationales se tiennent dans la langue de ces pays. En cas de participation de congressistes étrangers, il se peut que plusieurs langues sont utilisées.

Qui sont les membres de la FICE?

La FICE internationale est formée de sections nationales qui sont des organisations représentant leur pays. Celles-ci doivent être ouvertes et admettre à leur tour comme membres des personnes privées et des institutions qu’elles représenteront au Conseil fédéra. Dans la mesure où les choses diffèrent beaucoup d’un pays à l’autre, les organisations représentées au Conseil fédéral peuvent elles aussi être de nature différente. Il arrive que deux organisations se partagent la représentation d’un pays.


Qu’est-ce que le Conseil fédéral?

Le Conseil fédéral – parfois abrégé CF – est l’organe principal dirigeant le travail de la FICE. Il se réunit deux fois par an dans des pays différents. Pour en savoir plus, consultez la page consacrée à la “Structure de la FICE” [Cliquez ici ] et « Conseil fédéral »[Cliquez ici ]


Combien de membres la FICE compte-t-elle?

Actuellement, la FICE compte une trentaine de pays-membres, en Europe essentiellement. Elle souhaite cependant s’ouvrir à des membres d’autres continents. La FICE a des membres-correspondants dans de nombreux pays. Certaines sections nationales sont des grandes organisations, d’autres sont plutôt petites. Dans la mesure où les sections nationales ne recensent pas leurs membres individuels de la même façon, il est difficile d’évaluer le nombre exact de ces membres individuels. Nous estimons à plus de 100 000 le nombre de personnes liées à la FICE de par le monde.  

Où se trouvent les bureaux de la FICE?

Le Secrétariat de la FICE internationale est actuellement assuré par le bureau de son Président, Theo Binnendijk, aux Pays-Bas. Un grand nombre de sections nationales disposent en outre de leur propre bureau. Les adresses du bureau international et des bureaux nationaux sont accessibles sur ce site.  [Cliquez ici]


La FICE travaille-t-elle avec d’autres organisations?

Oui. La FICE s’efforce de travailler en partenariat avec d’autres organisations internationales qui poursuivent des objectifs comparables et respectent les mêmes valeurs. Par exemple l’IFCOInternational Foster Care Organisation) et l’ AIEJI (International Association of Social Educators). On trouvera des détails sur ces organisations à la page  “Liens”. [ Liens]

La FICE dispose aussi du statut consultatif auprès de l’UNESCO, de l’Union européenne et de l’ ECOSOC. Ce statut implique que la FICE envoie des délégués lors de réunions de comités touchant son champ d’action et qu’elle est invitée à participer aux forums chargés d’établir des directives dans ce domaine.


Comment la FICE est-elle financée?

Lorsque l’UNESCO a créé la FICE, elle l’a dotée d’un fonds de base. Depuis le changement de politique de l’UNESCO dans ce domaine, le budget de la FICE est assuré, pour l’essentiel, par les cotisations des sections nationales. Dans la mesure où celles-ci ont elles-mêmes leurs programmes nationaux à gérer, ces cotisations sont réduites à un minimum. Entretenir un réseau international n’est cependant pas bon marché. 

La FICE accorde-t-elle des subsides financières ?

En règle générale, la réponse est non. La FICE internationale n’en a pas les moyens. Il peut arriver cependant qu’elle accorde un soutien financier à des personnes en provenance de pays dont les ressources sont limitées pour leur permettre, par exemple, de participer à un congrès. Il se peut aussi que des organisations nationales coopèrent sur des projets conjoints avec des organisations moins développés qui ont besoin d’aide dans leur action.

Puis-je adhérer à la FICE?

Certainement. La prochaine rubrique de ce site vous expliquera comment. [Cliquez ici]